You've successfully subscribed to Le Cosmographe
Great! Next, complete checkout for full access to Le Cosmographe
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Des photos à couper le souffle de la surface de Mars

Des photos à couper le souffle de la surface de Mars

3 min read

Chaque jour, l’université de l’Arizona et le LPL, Lunar & Planetory Laboratory, associé à la NASA publie sur sa page HiPOD (contraction de HiRISE et de Picture Of the Day) une photo détaillée de la surface de Mars prise par l’instrument HiRISE de la sonde spatiale américaine Mars Reconnaissance Orbiter (MRO). Des photos à couper le souffle de notre voisine, la Planète rouge. La caméra haute résolution qui balaie sa surface permet de voir aussi les changements : ici la progression de la glace, là une paroi de cratère effondrée, ou encore quand un corps a frappé le sol et créé un nouveau cratère, et bien sûr, quand les voisins terriens font atterrir un objet. Ainsi, peut-on admirer Perseverance dans Jezero ou le dernier arrivé, le rover Zhurong, que la Chine a fait débarqué dans la plaine d’Utopia.

Voici une sélection des plus belles photos publiées ces trois derniers mois. Un régal. On en a plein les yeux !

Sur cette photo prise le 6 juin 2021 par HiRISE, on voit nettement l'atterrisseur Tianwen-1 et près de lui, le rover Zhurong. Crédit : NASA, JPL, UArizona

La photo ci-dessus a été capturée le 6 juin 2021, trois semaines environ après l'atterrissage réussi de la première mission martienne de la Chine. Les traces des rétrofusées sont clairement visibles au sol, à l'instar de l'atterrissage du rover Perseverance. La plateforme Tianwen-1 est au milieu de ces traces. Quant au rover qui en est descendu, Zhurong, on le distingue nettement à quelques mètres de l'atterrisseur.

Courant juin, l'Agence spatiale chinoise avait publié une photo extraordinaire qui a fait le tour du monde où l'on peut voir le rover posé à côté de la plateforme Tianwen-1. Qui a pris la photo ? Comment ont-ils pu faire cela ? Zhurong avait emmené avec lui une caméra qu'il a déposé sur le sol avant de revenir prendre la pose aux côtés de l'atterrisseur. Les deux engins se sont posés au sud d'Utopia Planitia.

L'arrivée de Zhurong sur Mars en images !
Une partie de Hephaestus Fossae dans la région d'Utopia Planitia, sur Mars. Image sélectionnée pour l'HiPOD du 14 mai 2021, l'"image du jour" extraite du catalogue de photos détaillées prises par la caméra HiRISE de la sonde MRO. Crédit : NASA, JPL, UArizona

La photo ci-dessus est un petit morceau, de la région d’Hephaestus Fossae, un vaste réseau de chenaux effondrés long de quelque 600 kilomètres, situés à l’ouest du point volcanique d’Elysium Mons. Effondré vraisemblablement après l’impact de la météorite qui a brisé le sol et creusé un cratère de 20 kilomètres de diamètre, au centre du complexe. Chauffée, la glace piégée sous la surface s’est transformée en torrent de boue et a fragilisé la surface, qui s’est écroulée. Les éjecta entourant le cratère formés par cet événement sont encore bien visibles.

Détail étourdissant de beauté des ondulations proches du pôle nord de Mars. Crédit : NASA, JPL, UArizona
Un beau petit cratère à la surface de Mars. L'impact a moins de 5 ans indique la NASA. Et même si l'objet était relativement petit, il a pu formé un cratère avec de beaux éjecta alentour. Crédit : NASA, JPL, UArizona