You've successfully subscribed to Le Cosmographe
Great! Next, complete checkout for full access to Le Cosmographe
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Magnifique collision de trois galaxies photographiée par Hubble

Magnifique collision de trois galaxies photographiée par Hubble

1 min read

Nommée Arp 195, cette galaxie n’en est pas une, ou plutôt n’est pas seule. Ni double. Mais triple. Un trio qui figure dans le catalogue des spécimens les plus étranges et aussi des merveilles que compte l’Univers. Distante de 760 millions d’années-lumière, l’ensemble trahit une collision de trois galaxies entamée il y a plusieurs millions d’années. Inutile de dire que nous assistons à ce spectacle d’une mêlée de galaxies cannibales avec retard. 760 millions d’années de retard. Cela a dû bien changer entre temps. Et il n’y en a sans doute plus qu’une à présent, là-bas. Une galaxie entière, recomposée, présentant des lignes plus familières.

Le trio de galaxies Arp 195. Crédit : ESA, Hubble, NASA, J. Dalcanton

Sur cette très belle photo d’Hubble, on a plaisir à contempler avec détails la fusion en cours de ces trois galaxies. L’une de type spirale, fermement accrochée à une autre, au centre, plus irrégulière…, laquelle en retient la troisième en pleine déliquescence, en raison des interactions gravitationnelles. Le piège se referme. Les étoiles les plus âgées, de couleur jaune, vont tomber au centre avec les trous noirs supermassifs de chaque membre, et les étoiles plus jeunes vont se rassembler autour. Parmi elles, beaucoup de nouvelles venues, nées au cours de cet accouplement cosmique à grande échelle.