You've successfully subscribed to Le Cosmographe
Great! Next, complete checkout for full access to Le Cosmographe
Welcome back! You've successfully signed in
Success! Your account is fully activated, you now have access to all content.
Les applications iOS pour regarder les étoiles

Les applications iOS pour regarder les étoiles

5 min read

Depuis le lancement du premier iPhone, voilà déjà plus de 12 ans, les applications créées pour l’astronomie se sont multipliées. Passant d’une poignée de pionnière, déjà bluffante, à un bouquet de plusieurs dizaines d’apps aujourd’hui, de qualité inégale et d’intérêt variable, déployées sur iOS ou Android.

Elles se rangent dans plusieurs catégories, de la simple carte du ciel pour guider les novices le temps d’une soirée ou d’un été à celle qui accompagne l’astronome amateur dans sa quête d’exploration du ciel et d’astrophotographie, en passant par celle qui vous signale les passages de la Station spatiale au-dessus de chez vous. Il y en a vraiment pour tout le monde, pour tous les goûts et pour toutes les bourses. Des gratuites, des peu chères et des très chères !

Petit tour d’horizon des apps pour iOS et iPadOS.

Les cartes du ciel

Commençons par les plus courantes et incontournables, les cartes du ciel. Indispensables pour qui veut découvrir le ciel étoilé, s’y plonger régulièrement pour se familiariser avec les dizaines de constellations qui s’y déploient, elles sont aussi utiles, dans leurs versions pros, pour les observateurs expérimentés. Il y a tellement, tellement d’objets célestes de nature diverse à contempler dans un instrument tout au long la nuit et de l’année, qu’une app n’est pas de trop pour accompagner l’astronome amateur et sortir des sentiers battus à la recherche de galaxies, nébuleuses, étoiles doubles, etc., peu connues. De quoi se dépayser des grands classiques du catalogue de Messier. Celui-ci, constitué au XVIIIe siècle par Charles Messier, regroupe une centaine d’objets remarquaient par l’astronome alors qu’il fouillait le ciel en quête de comètes. Ces 101 objets d’aspect nébuleux aurait pu être pris pour des comètes, mais à leur différence, ils sont fixes. Qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Au cours des siècles suivants, les astronomes démasquèrent leur vraie nature, c’est-à-dire ici des restes d’une supernova, là des amas d’étoiles jeunes ou plus sphériques peuplés d’étoiles âgées — respectivement des amas ouverts et des amas globulaires —, de nuages où se forment des étoiles — des nébuleuses —, ou encore de lointaines galaxies. Une centaine d’objets en somme, relativement faciles à observer, bien que pâles et laiteux, dont certains sont même visibles à l’œil nu (notamment la nébuleuse d’Orion, les Pléiades, le double amas de Persée, la galaxie d’Andromède…). Bref, des classiques que tout amateur contemple dès ses premiers pas en astronomie. Tout cela, la plupart des apps de carte du ciel le proposent nativement (pour la plupart), au point que vous ne pourrez plus vous égarer, ou presque, parmi les étoiles. (Cela dit, il est plaisant aussi de se perdre dans un ciel débordant d’étoiles et de faire des découvertes fortuites.)

Comment s’appelle cette étoile très brillante ? Où se trouve le Bélier ? À quoi ressemble vraiment le Grande Ourse ? Autant de questions auxquelles vous trouverez facilement des réponses. Néanmoins, elles ne remplaceront jamais un véritable guide du ciel qui vous présentera toutes les subtilités du cosmos, ses rythmes, les mythologies qui lui ont donné vie voici des millénaires, les différences entre « étoiles fixes » et « étoiles vagabondes », etc.

Les applications d’astronomie de ces dernières années ont un atout très séduisant, absent des premières itérations, la réalité augmentée. Déjà, grâce aux composants de votre iPhone, l’app sait où vous êtes et dans quelle direction vous regardez. Désormais, elles peuvent superposer le dessin des constellations sur la portion du ciel devant vous. Elles s’animent et leurs noms scintillent, ou pas. Il ne vous reste plus qu’à écouter leurs mythes, le récit de leur présence et métamorphose à cet endroit (une fonction encore absente). Ces services rendent d’autant plus passionnante l’escapade nocturne, été comme hiver, pour les noctambules. Il y a tant de parcelles du ciel à découvrir.

Avant de commencer, surtout veillez à tourner le dos à la pollution lumineuse des villes et villages et à gagner la campagne la plus reculée ou les montagnes. Vous vous régalerez alors pleinement du spectacle de milliers d’étoiles éparpillées dans le ciel d’un noir profond. Il y a une application pour cela : Light Pollution Map - Dark Sky.

Capture d'écran de l'app SkyGuide

SkyGuide, la star !

Ma préférée, en toute indépendance, est sans doute l’app SkyGuide. Elle conviendra et plaira aux observateurs occasionnels et curieux, tentés d’en apprendre plus sur la nuit en cours. La réussite de l’application tient à sa grande simplicité d’utilisation conjuguée à la beauté des représentations célestes. Tout en élégance et sobriété, l’essentiel vous est présenté avec le dessin des constellations qui s’anime par-dessus le tracé des étoiles. Les teintes du crépuscule laissent la place à l’obscurité garnie d’étoiles et traversée par la Voie lactée, ici affichée dans ses plus beaux atours. La poésie qui en exhale est un de ses principaux charmes. En zoomant, vous avez l’occasion d’explorer la richesse du cosmos, d’avoir un aperçu de sa diversité (couleurs des étoiles, objets célestes, et aussi des satellites de passage).

Vous pouvez cliquer sur les planètes et les étoiles, connaître les moments pour les observer et une fiche descriptive complète leur présentation.

Il est bien sûr possible dans SkyGuide d’avancer la date, ou de la reculer pour retrouver le ciel de vos vacances. Autre fonction très appréciable : un fil d’actualité et les principaux événements célestes à venir (conjonctions, éclipses, pluies d’étoiles filantes, etc.). À recommander les yeux fermés, mais… à utiliser les yeux grands ouverts !

Capture d'écran de l'app Star Walk 2.

Star Walk 2

Du même acabit sur le plan de la simplicité, mais avec un sens esthétique plus discutable, l’app Star Walk 2 vous offre aussi de découvrir les étoiles au-dessus de vous. Des effets 3D assez froids, aux dessins anguleux, incarnent les constellations, avec là aussi de petites animations. Un panier garni d’extensions payantes (la version basique est gratuite en contrepartie d’affichages de publicités) propose d’aller plus loin dans les fonctions et les descriptions des objets. Dans ce panel d’outils, certains invitent à des voyages virtuels dans l’espace et le Système solaire, de visiter les planètes et de modifier les points de vue. Une application réussie et séduisante.

Xasteria : Astronomy Weather

Application très pratique pour les observateurs nocturnes. Xasteria vous informe sur la qualité du ciel en temps réel et pour les heures à suivre. Hauteur de la Lune, les passages de satellites brillants, le taux d’humidité, les passages nuageux, vents, températures, etc. Un partenaire indispensable pour qui veut planifier une veillée d’observation avec un instrument ou à l’œil nu. À compléter avec Light Pollution Map, cartes de la pollution lumineuse, pour une nuit étoilée réussie.

Les autres

  • Astro 3D+
  • SkySafari
  • Stellarium Plus
  • Starmap2
  • Stellar Tour - AR Stargazer
  • Astro 3D
  • SkyView®
  • GoSkyWatch Planétarium
  • Solar Walk
  • Sky Tonight : Carte du ciel AR
  • Night Sky
  • Carte Du Ciel
  • Sky Live
  • Carte de l’étoile
  • Classic Sky Map 2
  • Observer Pro (planifiez vos observations)
  • Xasteria : Astronomy Weather
  • iGressac Répertoire Sites Astro (tous les sites d’observation en France)

Applications d’astronomie pour les enfants

  • Star Walk Kids
  • Astronomie

Planètes et exoplanète

  • Exoplanet est une magnifique application proposant le catalogue, mis à jour régulièrement, de toutes les planètes extra solaires découvertes à ce jour avec des cartes des systèmes et leur position dans la Galaxie, sans oublier des fiches pour chaque planète avec leurs période de révolution, leurs masses, types, distances, etc.

Satellites

  • Rechercher des satellites
  • ISS Detector
  • ISS Finder
  • ISS Live now
  • GoISSWatch ISS Tracker
  • Find Starlink Satellites (observez les satellites de la constellation Starlink, détestée des astronomes amateurs).

Météorites

  • Fireballs in the Sky (soyez au courant des prochaines pluies d’étoiles filantes et signalez l’observation d’un bolide)
  • MeteorActive

Photographier la nuit

  • NightCap Camera
  • Slow Shutter Cam